Protection hivernale des bambous en pots

Par Stéphane Alzaix et Rafaël Farnole – 2014

Que l’on soit un jardinier passionné qui se retrouve en fin d’automne avec un important stock de pots ou un pépiniériste qui préfère conserver ses bambous dehors afin de ne pas leur faire subir le stress d’une entrée et d’une sortie de serre, le stockage des plantes en pot dans les régions de climat continental est un véritable casse tête.

En premier lieu, il faut trouver une aire de stockage située dans un endroit abrité du vent et qui ne soit pas en plein soleil toute la journée ; en climat froid, le soleil direct sur les plantes, lorsque la température est en dessous de 10°C, peut occasionner énormément de dégâts. On peut également améliorer la zone de stockage avec des palissades en bois ou des murs en bottes de paille, afin d’optimiser la protection contre le vent. Les murs en bottes de paille ont le double avantage de leur faible coût et de fournir une grosse quantité de matière première pour effectuer des paillages lorsque revient le printemps. Le gros inconvénient étant l’importante manutention lors de l’installation et du démontage.
Une fois l’endroit choisi et, si besoin amélioré, on peut entreposer les pots.

Plusieurs critères sont à prendre en compte :
Selon leur latitude et leur altitude d’origine, les bambous ont une résistance variable au froid. La plupart sont soumis à un régime de mousson et n’apprécient pas l’humidité en période froide. Les cultivars de Phyllostachys edulis, par exemple, ne tolèrent aucun excès d’eau pendant les périodes froides.
Certains ne supportent pas les vents froids.
Certaines nouvelles variétés ne sont pas introduites depuis assez longtemps pour que leur rusticité soit connue.

Il faut donc choisir les espèces les plus résistantes aux vents froids et les plus hautes pour être placées à l’extérieur, elles serviront d’écran aux espèces plus fragiles ou plus jeunes que l’on installera au milieu du dispositif.

Pour l’installation proprement dite des pots, 3 solutions ont fait leurs preuves et permettent de conserver des bambous dehors même si les températures atteignent 20°C :
1) On peut enterrer les pots ; il convient de faire des tranchées, de placer les bambous au fond et de recouvrir de terre. Cette méthode représente beaucoup d’efforts pour enterrer les pots et encore plus pour les déterrer au printemps. Il faut savoir que cette technique ne convient pas aux bambous ne supportant pas l’excès d’eau.

2) On peut construire des grands bacs en bois au fond desquels on pose des caillebotis. La largeur des bacs doit être au moins supérieure de 20 cm au diamètre des pots afin d’offrir une épaisseur isolante suffisante (ph.1). Une fois les pots en place sur les caillebotis, remplir les bacs avec des feuilles mortes. Cette méthode présente l’avantage d’être beaucoup moins fatigante que la première.

Pots protégés par bacs en bois et feuilles

Pots protégés par bacs en bois et feuilles

3) On peut recouvrir les pots de copeaux de bois (ph.2) ; une épaisseur de 10 cm au moins au dessus des pots permet la formation d’une croûte résultant de l’agglomérat des copeaux après les premières pluies. Celle ci a pour effet de ne quasiment pas laisser passer l’eau, en plus de son action de protection thermique. L’inconvénient de cette technique (outre le fait d’avoir à connaitre un menuisier !) c’est le risque de manque d’eau dans les pots en cas de début d’hiver sec ; il convient alors d’arroser avec parcimonie.

Pots protégés par copeaux et murs de paille

Pots protégés par copeaux et murs de paille

Les deux dernières solutions présentent le gros avantage de recycler d’importante quantité de matières intéressantes qui peuvent servir de paillage ou d’amendement pour améliorer une terre trop lourde dès que le printemps revient et que le dispositif doit être enlevé.

En conclusion, on peut en déduire qu’il n’y a pas de solution facile et sans effort. Mais cela était annoncé dans le premier paragraphe ! Et que ne ferait on pas pour conserver nos chers bambous ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s