Observation des rhizomes de Phyllostachys – Janvier 2015

Appel aux bonnes volontés en ce début d’année, période propice aux bonnes résolutions ! Nous avons besoin de vous pour observer les rhizomes de vos Phyllostachys plantés en pleine terre.

Au cours d’une réunion AEB 2014 en Champagne, nous avons examiné cette corbeille dénichée à la braderie de Lille par le secrétaire de l’association Gilbert Leffond, récipient qui constitue probablement un objet que l’on pourrait cataloguer « Mingei » (voir bulletins Bambou n° 60 et 65).
corbeille_1_petite
Le fond est constitué d’étroites lattes de bambou refendu et assemblées par un fil de cuivre. Le socle, les poignées et le bord supérieur sont de fins rhizomes de bambous.
Nous avons cherché si nous possédions ce type de rhizome dans nos bambousaies respectives et nous avons été surpris de constater qu’en réalité nous connaissions très mal les rhizomes de nos phyllostachys qui ne sont pas tous à l’image des chaumes.

C’est pourquoi nous vous demandons de participer à un questionnaire afin d’essayer d’établir des liens entre les caractéristiques du rhizome et l’espèce de bambou considérée, le diamètre du chaume, la nature du sol, etc.

Pour un bambou donné, il nous faut quelques mesures :
mesure_longueur_2_petite

mesure_diamètre_3 petite

Sur la partie visible du rhizome noter le diamètre d’un entrenœud dans sa partie étroite et la distance entre deux nœuds. Prendre ces mesures sur deux ou trois entrenœuds voisins et faire une moyenne ou donner la fourchette.
Notez aussi la hauteur moyenne des chaumes du bambou concerné et leurs diamètres à 1.5 m de haut.

Voici un tableau à compléter version imprimable ou éditable sur word pour vous guider et faciliter l’exploitation des résultats. Il est à nous retourner à aebgen at gmail.com. [‘ at ‘ et les espaces qui l’entourent sont à remplacer par ‘@’ lorsque vous copiez l’adresse.] ou AEB 2 place de la Mairie, 51260 Saint Saturnin avant le 28 février 2015.

Nous limiterons cette étude aux Phyllostachys, plus faciles à observer, leurs rhizomes sont superficiels, ils font des arches ou se propagent horizontalement juste sous les feuilles ; vous pourrez noter dans la rubrique observation, les bambous dont les rhizomes sont profonds.

Merci de préciser votre pays et département ou région, car le comportement d’un bambou peut beaucoup varier en fonction du climat.

Puis, recommencez l’opération pour autant de Phyllostachys que vous voulez ou pouvez !!! Plus il y aura de données et plus nous en tirerons d’enseignements utiles.

Alors ne tardez pas, sortez tous dans vos bambousaies munis de double décimètre, pied à coulisse, carnet et crayon !

Merci de votre participation.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s