Michel Bonfils, fondateur du Jardin Remarquable Les Bambous de Planbuisson vient de nous quitter

Les Amis du Jardin de Planbuisson et Olivier Planchais directeur de la Pépinière Bambous de Planbuisson nous annoncent que Michel Bonfils, fondateur du Jardin Remarquable Les Bambous de Planbuisson vient de nous quitter.
Michel Bonfils est décédé à Planbuisson au début du mois de février 2017 à l’âge de 84 ans.
Grand collectionneur de bambous et de graminées, Michel était adhérent à l’AEB depuis 1990, il a créé le jardin et la pépinière des Bambous de Planbuisson à Le Buisson en Dordogne. A une époque où l’on ne trouvait en France que les grands classiques, Michel a rassemblé sur son terrain les bambous rares qu’avaient rapporté d’Asie les explorateurs anglais, allemands et néerlandais.
Il a commencé à les multiplier et nous avons pu les introduire dans nos jardins. Il a mis à notre disposition les bambous de collection.
Il était passionné par les graminées en général et les arbres rares qu’il a réussi à parfaitement agencer.
Une visite au Jardin Remarquable de Planbuisson vous permettra de juger du talent de Michel. C’est une des plus belles et des plus complètes bambousaies d’Europe.

Il avait aussi la volonté de transmettre son savoir ; il a rédigé les documents de base sur la culture des bambous. C’était aussi un excellent pédagogue et il a formé plusieurs d’entre nous à la bambouculture. Michel est un des membres fondateurs des Bambous de Provence de Bernard Le Neindre.
Michel avait encore une autre corde à son arc. Il était un excellent administrateur : n’ayant pas d’enfant qui veuille poursuivre son œuvre, il a cherché et trouvé des solutions pour transmettre son jardin.
Michel puis ses descendants restent propriétaires du terrain. L’accueil du public est géré par une association Les Amis du Jardin de Planbuisson. La pépinière et l’entretien du parc ont été confiés à Olivier Planchais qui loue le terrain selon un bail agricole classique. Olivier assure aussi l’entretien du Parc.
Ainsi Michel présent ou non, la pérennité du Parc est assurée.
Mais néanmoins Michel nous manquera beaucoup ; c’était l’un des piliers de l’AEB, sa haute silhouette élégante et sa présence bienveillante nous laissent un peu orphelins.
Qu’il repose en paix.
159016993_19
bun-reve-realise-michel-bonfils-au-milieu-des-bambous-geants-qui-peuvent-atteindre-16-a-17-metres-de-haut-span-style-text-transform-uppercase-photo-jean-christophe-sounalet-span-b

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s